Le sport et les règles

Mis à jour : mai 23

Faire du sport pendant ses règles, est-ce une bonne idée ? Faire du sport pendant ses règles ? C’est un vaste sujet, qui n’est pas souvent abordé. Et clairement : il y a autant de réponses à cette question que de femmes sur Terre. On est toutes différentes, on vit cette période des règles toutes différemment. Donc vous vous en doutez bien, dans cet article, pas de solution miracle ! En revanche, quelques conseils qui vous soulageront, on l'espère. Pas question d’arrêter de faire du sport pendant ses règles (3 à 7 jours par mois) parce qu’on est une femme. Donc la première chose, c’est de se dire qu’on peut et qu’on a besoin de continuer de bouger pendant la période des menstruations. Flora vous raconte son expérience "perso, je ne me suis jamais privé de sport pendant mes règles. Le sport pour ma part a même tendance à atténuer la douleur provoquée par mes règles. Alors, oui j’ai faim 3 – 4 jours avant qu’elles arrivent, oui j’ai un peu mal mais c’est gérable en général, oui, je suis un peu plus de mauvaise humeur... J’ai toujours fait du sport, de la danse et je n'ai jamais laissé mes règles (ou une petite toux d'ailleurs) m'empêcher d'aller en cours de danse. La douleur disparait souvent comme par magie, le temps du cours et revient me dire coucou un moment après ma séance. Si c'est trop intense avant un cours ou une séance, je prends un doliprane et c'est parti ! Disons, que je n'ai jamais laissé mes menstruations prendre le dessus".

On est pas toutes pareilles ! Au fil du temps, on rencontre des femmes qui avaient un rapport différent avec leurs menstruations, hyper douloureuses, hyper abondantes, hyper invalidantes. La grosse galère. Et première chose : ne laissez personne vous dire que c’est normal d’avoir mal, et qu’on ne peut rien faire. Règles & performances sportives Oui, souvent le démarrage de l’activité sportive est un peu plus dur. Genre les 15 premières minutes d'une séance si on est au début des règles, on va être un peu plus lourde, un peu plus dans le pénible. Mais en revanche on peut sans problème faire du sport – même cardio, même intense – alors que l’on saigne. Parce qu’en réalité on saigne très très peu. C’est juste l’élimination de la muqueuse utérine qui s’opère, ça n’a rien à voir avec les grandes eaux. C’est 8 à 10 cuillères à café par jour max, les premiers jours. Autrement dit : pas grand chose. Et pour les règles abondantes, c’est peut-être le double. Mais même 20 cuillères à café : c’est pas tant que ça quand on les met dans un verre d’eau. Il n’y a pas d’étude prouvant scientifiquement une moins bonne performance sportive pendant les règles. Donc laissez tomber la mauvaise excuse ! Il est vrai que certaines sportives de haut niveau enchaînent 2 plaquettes de pilule au moment des compétitions importantes pour éviter d’avoir leurs règles à ce moment là. Des coureuses de sprint françaises en avait parlé il y a quelques années. Peut-être parce qu’elles ne veulent absolument pas être gênées au niveau des douleurs ? Mais aussi et certainement parce qu’elles veulent être au top de leur liberté de mouvements et pas embêtées par un mini stress de protection périodique ou quoi que ce soit.


Faire du sport pendant les règles diminue la douleur ? En réalité c’est plus la fatigue ou la lourdeur que l’on ressent qui nous démotivent à bouger. Vous connaissez : cette impression que les ovaires sont comme broyés dans le bas du dos ou que vos trompes se contractent... On a forcément moins envie d’aller se faire un fractionné de natation. Pourtant, comme je vous le disais, j’ai remarqué que pendant que l’on fait du sport, la douleur est moins importante, voir même s’efface. Parfois elle ne revient pas, et parfois elle revient seulement 2/3 heures après. C’est lié aux endorphines qui sont sécrétées au bout de 30 minutes d’effort, et qui apaisent les douleurs dans l’organisme. Et aussi parce que l’on pense à autre chose.

Si la douleur persiste c’est de prendre des anti-douleurs est une solution pour continuer à faire du sport pendant ses règles. Les tisanes, les infusions, la bouillotte les petites recettes de grand-mères, c’est bien aussi. Cela permet de rebooster sa motivation quand on a l’impression d’être complètement abattue par la douleur des règles. Si vos règles sont vraiment très douloureuses, alors optez pour une version plus soft de votre sport, des vêtements ultra souples et go ! Vous pouvez faire du yoga, du fitness, de la natation, du vélo, de la marche, de la danse ... Vous vous mettez au fond de la salle, vous y allez mollo. Mais vous verrez au bout de 10 – 15 minutes, vous serez plus à l’aise et reboosté dans votre énergie.



Aucun interdit Il n’y a aucun sport interdit ou déconseillé pendant les règles. Et même l'idée reçue qu’il ne faut pas faire d’inversion en yoga pendant les menstruations... Souvenez vous avoir déjà fait des équilibres en tout genre en cours et cela pendant vos règles ? Au final, si vous optez pour la cup en protection périodique, vous vous rendez compte que l’on perd que de très petites quantités de sang. Allez, 30, 50, 60 mL les 3 premiers jours. C’est peu visuellement. Donc si l’on se retourne avec les jambes en l’air, n’imaginez pas que l’on va inonder son utérus de sang. Peut être que ça vient du fait que le yoga vienne de l’Inde, un pays où être femme n’est déjà pas du tout simple et encore moins quand on a ses règles. Et que l’enseignement de cette discipline soit plutôt fait par des hommes. Donc cela a dû multiplier les méconnaissances et fausses croyances autour des règles et du yoga. En réalité : les inversions déconseillées, c’est faux. Les gymnastes continuent de faire des équilibres, de la barre asymétrique, des flips et saltos pendant leurs règles. Faites vos headstand, chandelles et handstand même pendant vos règles si vous kiffez. On peut aussi boxer pendant ses règles, nager, plonger, faire du saut à la perche, faire de la GRS, danser le hip hop... On peut même faire l’amour pendant ces règles ! Et cela dans tous les sens, même en inversion ^^

Mieux se connaître grâce aux règles

Enfin les règles sont aussi un bon indicateur de rapport positif entre vous et le sport. Si vous avez des règles un peu moins abondantes grâce au sport, c’est bien. Mais si vous avez de moins en moins de règles, de moins en moins abondantes, de plus en plus espacées alors que vous vous entraînez... Peut-être que votre organisme vous signale un dysfonctionnement, un manque de repos, un manque de récupération. Les règles sont de toutes façons toujours un moment où l’on s’observe, où l’on se comprend, où l’on s’écoute. Elles varient au fil de votre vie de femme. Plus ou moins douloureuses, plus ou moins abondantes en fonction de votre âge et de votre fertilité. Mais ce n’est certainement pas une raison ou une excuse pour ne pas faire de sport pendant ses règles. Donc adaptez si vous voulez adaptez. Fichez-vous en si vous vous en fichez. Traitez la douleur si vous avez besoin. Mais le : « non, je ne viens pas au sport je suis indisposée » STOP . Dites vous autre chose. J’ai pas envie de prendre un anti-douleur. J’ai pas encore trouvé de solution pour soigner ma douleur. J’ai pas la motiv'. J’ai pas envie tout simplement.

Ce sujet de « faire du sport pendant ses règles » est tellement vaste, qu’il mérite qu’on s’y attarde un peu plus. On pourrait parler de cette sensation de faim IMMENSE qui nous envahit 3 jours avant le début du cycle, de ces quelques 1 à 2 kilos qui reviennent tous les 28 à 30 jours... On en reparlera plus tard, si cela vous intéresse ! L’important c’est d’être bien dans sa peau à ce moment un peu chiant du mois. Chacune le vit comme elle le veut. Il n’y a pas d’interdit, pas de comportement mieux qu'un autre à adopter. La meilleure méthode : c’est celle dans laquelle vous vous sentez le mieux.

Retrouvez toutes les vidéos tuto pour vous échauffer et vous stretcher sur l'instagram de DANCE DISTRICT : @dancedistrict_

Vous êtes merveilleuses

La Team DANCE DISTRICT


#dancedistrict #dancedistrictfamily #vousêtesmerveilleuse #menstruations #mesrègles #lesportetlesrègles #moncorps #meschoix #seconnaitre #aucuninterdit #règlesdouloureuses #performancessportives


Article écrit par Flora de la Team Dance District et inspiré par Lucile Woodward.

Source >> https://lucilewoodward.com/faire-du-sport-pendant-ses-regles/

20 vues

DANCE DISTRICT'S FAVORITE TUNE OF THE MOMENT

I'd Love to Change the World - Jetta
00:00 / 00:00
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Flickr - Black Circle

Dance District - 122 rue de la versoix - 01220 Divonne-les-bains (ex Pole Dance Dlb)

Copyright - Anaïs Curchod